Navigation

Un rôle d’écoute et d’interface avec ses concitoyensrôle du député

Le député est élu dans une circonscription. Les électeurs de cette circonscription attendent de lui qu’il comprenne et porte leurs préoccupations à l’Assemblée nationale et auprès du gouvernement.

Le député doit être à l’écoute de ses concitoyens. Il peut les recevoir ou participer aux nombreuses rencontres organisées dans sa circonscription.

A ce titre, il est important que le député établisse un lien de confiance avec les acteurs de la société civile (associations, syndicats professionnels, etc.) présents dans sa circonscription. Par leur connaissance du terrain ou des individus qu’elles fédèrent ou défendent, ces acteurs constituent une source d’information précieuse sur les préoccupations de nos concitoyens.

Le député peut disposer d’une permanence de circonscription. Cette permanence constitue un lieu d’accueil et d’échange avec les citoyens de sa circonscription.

Placer notre circonscription dans la Majorité Présidentielle vous aidera à voir vos aspirations se réaliser. En effet, un élu de la Majorité a la légitimité d’interpeller les Ministres de son Gouvernement et peut travailler avec eux sur les sujets qui intéressent et concernent directement son territoire.

Un rôle de soutien du développement local

Le député se préoccupe du développement économique, social et culturel de sa circonscription, en liaison avec les élus locaux et les autres acteurs du territoire.

Il est un interlocuteur privilégié et permanent des maires et des présidents d’intercommunalités, des conseillers départementaux ou régionaux, des services de l’État, des milieux socioprofessionnels et des associations. Il peut accompagner et appuyer les différents projets ayant un impact positif pour sa circonscription, notamment en matière d’emplois.

Le député doit également s’assurer que sa circonscription bénéficie pleinement des mesures prévues par la réglementation nationale, et notamment par les lois nouvellement votées par le Parlement. Il peut, en lien avec les élus locaux, plaider auprès du Gouvernement pour que sa circonscription bénéficie prioritairement ou soit un lieu d’expérimentation de certaines de ces mesures.

Parallèlement à son rôle de contrôle à l’Assemblée nationale, le député peut enfin effectuer un travail d’évaluation sur la manière dont les lois et les politiques publiques sont appliquées dans sa circonscription. Ce travail d’évaluation pourra lui permettre, à l’Assemblée nationale, d’alerter le Gouvernement sur certains des effets de sa politique (au moyen, par exemple, des questions au Gouvernement) ou même de proposer les mesures correctrices qui s’imposent.

Un rôle de contribution au débat politique local

Le député est généralement membre d’un parti. A ce titre, il anime le débat politique dans sa circonscription avec tous les habitants. Il est l’acteur principal du débat démocratique quotidien sur le plan local.

Il est amené à s’exprimer et donner son avis dans la presse locale sur l’actualité et les sujets majeurs.

Etre dans l’opposition nous placerait encore dans une période d’inertie, et ce, pour cinq années supplémentaires