Navigation

Qui est Christophe Blanchet ?

cb

Qui je suis ?

Entrepreneur de 44 ans, j’ai travaillé toute ma vie dans la restauration, l’hôtellerie et les lieux de loisirs comme les discothèques. Aujourd’hui j’emploie, avec mon frère, 27 salariés répartis dans 4 établissements.

Mais avant tout je suis le papa de deux petites filles âgées de 16 et 8  ans.

Mon parcours

Après mon lycée à Hérouville Saint Clair, j’ai suivi une classe préparatoire aux grandes école à la CCI de Caen avant de quitter ma province pour conquérir Paris et plus précisément l’INSEEC (Institut des Hautes Etudes Economiques et Commerciales).

Cette école de commerce m’a permis d’étudier toutes les matières liées au monde de l’entreprise jusqu’à New-York où j’ai obtenu un Master en Management et Marketing International à l’Université des Skydmore Collège d’Etat.

 

 

De retour en France et diplômé, j’ai accompli mon devoir et fait mon service militaire. Mais, si à l’époque le service obligatoire était de 10 mois, j’ai décidé, volontairement, de passer 14 mois auprès de l’Etat-major de la 11° Division Parachutiste de Toulouse et ai été médaillé de la Défense Nationale.

Mes engagements en tant que représentant

D’aussi loin que je me souvienne j’ai toujours eu envie de représenter les autres.

Ainsi, j’ai été Vice-président de l’UMIH et APIIH et Président des cafetiers et des débits de boisson du Calvados. Cela fait également 16 ans que  je suis représentant syndical du Calvados pour les débits de boisson au sein du Syndicat National des Discothèques et des lieux de loisirs.

En parallèle, j’ai été membre de nombreuses commissions tel que la commission accessibilité ou encore la commission attractivité et développement touristique auprès de la CCI.

Mes mandats politiques

Depuis mars 2014 je suis adjoint au Maire à la Mairie de Merville Franceville et depuis janvier 2017, conseiller Intercommunautaire NORMANDIE CABOURG PAYS D AUGE dans les commissions développement économique, tourisme et centre aqua ludique.

Ma marche

Il y a un an, je me suis mis en marche. Mais avant d’être en marche en réalité. Mon engagement tient d’un refus des clivages politiques qui nous imposent nos représentants en sclérosant le débat démocratique. J’avais envie de vous représenter et on m’en a empêché. Alors je suis parti seul à votre rencontre sur le territoire pour échanger avec vous sur votre quotidien, vos difficultés afin de savoir concrètement ce que je pourrai faire pour vous.

J’ai parcouru les 118 communes de la circonscription que je connais désormais par cœur. J’en ai apprécié chaque paysage. Et je dois dire que cette longue marche n’a fait qu’alimenter l’affection que je portais déjà à notre circonscription.

Ma citation

Ceux qui sont assez fous pour penser qu’ils peuvent changer le monde sont ceux qui le changent.  Steve Jobs